01/03/2005

Palmarès des Oscars 2004

"Million Dollar Baby" de Clint Eastwood domine les oscars
 
Notre pronostic s'est avéré exact : le dernier film de Clint Eastwood a triomphé en remportant les oscars du meilleur film, réalisateur (doublé pour Eastwood, qui avait déjà réussi à décrocher les deux mêmes oscars en 1993 pour son chef-d'oeuvre "Impitoyable"), actrice (doublé également,après une victoire en 2000) pour Hillary Swank et meilleur second rôle masculin pour un Morgan Freeman enfin récompensé (après avoir perdu de peu pour "Miss Daisy et son chauffeur" en 1990).
 
Jamie Foxx a gagné pour "Ray", sans grande surprise non plus. Cate Blanchett a remporté l'oscar pour le meilleur second rôle féminin pour "The Aviator", le film de Scorsese étant jusqu'il y a peu donné favori avec ses 11 nominations mais triomphant finalement avec 5 oscars, dont 4 techniques, le film d'Eastwood ayant eu l'opportunité unique de sortir dans les derniers jours d'éligibilité pour les oscars 2004, de proposer un récit à émotions fortes ("The Aviator" souffre d'un manque d'émotion, sans quoi, il serait un chef-d'oeuvre) et de bénéficier d'une équipe technique et d'un casting tous aussi exceptionnels que l'oeuvre de Scorsese, battu sans grande surprise pour l'oscar du meilleur réalisateur après une série de prix pour Eastwood.
 
Eastwood devient ainsi membre de ce cercle priviligié des doubles vainqueurs aux oscars pour le meilleur réalisateur et meilleur film, recordman désormais dans ces catégories à 74 ans. Sur la photo, vous le reconnaitrez aux côtés des deux autres producteurs du film (qui, comme le veulent les status des oscars, reçoivent la statuette du meilleur film, le réalisateur ne la reçevant a priori pas, à moins d'être aussi le producteur comme Clint) dont un n'est autre qu'Albert S. Ruddy, oscar du meilleur film en 1972 pour "Le Parrain", qui avait été présenté par ... Clint Eastwood. Ce qui a valu à Ruddy de dire : "Clint, tu es un génie, en 1972, tu m'as offert l'oscar, cette année, tu l'as encore fait !"
 
 FILM: "Million Dollar Baby", de Clint Eastwood.

- REALISATEUR: Clint Eastwood, "Million Dollar Baby".

- ACTEUR: Jamie Foxx, "Ray".

- ACTRICE: Hilary Swank, "Million Dollar Baby".

- SECOND ROLE MASCULIN: Morgan Freeman, "Million Dollar Baby".

- SECOND ROLE FEMININ: Cate Blanchett, "Aviator".

- SCENARIO ADAPTATION: Alexander Payne et Jim Taylor, "Sideways".

- SCENARIO ORIGINAL: Charlie Kaufman, Michel Gondry et Pierre Bismuth, "Eternal Sunshine of the Spotless Mind".

- FILM ETRANGER: "Mar Adentro", d'Alejandro Amenabar (Espagne).

- DESSIN ANIME: "Les Indestructibles".

- COURT METRAGE D'ANIMATION: "Ryan".

- COURT METRAGE: "Wasp".

- DOCUMENTAIRE: "Born Into Brothels".

- COURT METRAGE DOCUMENTAIRE: "Mighty Times: The Children's March".

- DECORS: "Aviator".

- PHOTO: "Aviator".

- MONTAGE: "Aviator".

- COSTUMES: "Aviator".

- MAQUILLAGE: "Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire".

- MUSIQUE ORIGINALE: "Neverland".

- CHANSON ORIGINALE: "Al Otro Lado Del Rio", de "Carnets de Voyage".

- MONTAGE SON: "Les Indestructibles".

- MIXAGE SON: "Ray".

- EFFETS SPECIAUX VISUELS: "Spider-Man 2".

0-0-0

- Oscar d'honneur: Sidney Lumet.

- Prix humanitaire Jean Hersholt: Roger Mayer.

- Prix technique Gordon E. Sawyer: Takuo Miyagishima.

- Oscars scientifiques et techniques: Horst Burbulla, Jean-Marie Lavalou, Alain Masseron et David Samuelson.



22:03 Écrit par Administrateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Palmarès des Césars 2004

Victoire de "L'esquive" aux Césars et de Yolande Morreau
 
Le palmarès inattendu des césars du cinéma a mis hors course les deux favoris, la superproduction de Jean-Pierre Jeunet "Un long dimanche de fiançailles" et "Les Choristes", succès-surprise qui a valu au cinéma hexagonal de dominer son propre box-office, à la faveur d'un chauvinisme remis au goût du jour.
 
Ce palmarès est avant tout le triomphe du cinéma indépendant, celui de femmes et hommes du septième art dont l'oeuvre ou la prestation est le résultat d'un travail acharné dans un climat où le succès public est difficillement devenu possible sans de gros moyens techniques, de têtes d'affiche connues ou un thème racoleur. Néanmoins, il est à déplorer que Jeunet n'aie pas reçu le prix du meilleur réalisateur, sa mise en scène remarquable ayant cette touche particulière tout en demeurant différente de ses réalisations précédentes. Nous ne jugerons pas "L'esquive" ni "Quand la mer monte", la critique ayant été très favorable et n'ayant nous-même pas vu ces productions. Il demeure cependant certain que "Un long dimanche de fiançailles" recèle de performances méritant une reconnaissance.
 

- MEILLEUR FILM FRANCAIS DE L'ANNEE

"L'esquive" réalisé par Abdellatif Kechiche

- MEILLEUR ACTEUR

Mathieu Amalric dans "Rois et Reine"

- MEILLEURE ACTRICE

Yolande Moreau dans "Quand la mer monte"

- MEILLEUR REALISATEUR

Abdellatif Kechiche pour "L'esquive"

- MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE

Clovis Cornillac dans "Mensonges et trahisons et plus si affinités..."

- MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE

Marion Cotillard dans "Un long dimanche de fiançailles"

- MEILLEUR JEUNE ESPOIR MASCULIN

Gaspard Ulliel dans "Un long dimanche de fiançailles"

- MEILLEUR JEUNE ESPOIR FEMININ

Sara Forestier dans "L'esquive"

- MEILLEUR PREMIER FILM

"Quand la mer monte" réalisé par Gilles Porte et Yolande Moreau

- MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL OU ADAPTATION

Abdellatif Kechiche, Ghalya Lacroix, pour "L'esquive"

- MEILLEURE MUSIQUE ECRITE POUR UN FILM

Bruno Coulais pour "Les choristes"

- MEILLEUR COURT-METRAGE

"Cousines" de Lyes Salem

- MEILLEURE PHOTO

Bruno Delbonnel pour "Un long dimanche de fiançailles"

- MEILLEURS DECORS

Aline Bonetto pour "Un long dimanche de fiançailles"

- MEILLEUR SON

Daniel Sobrino, Nicolas Cantin, Nicolas Naegelen, pour "Les choristes"

- MEILLEURS COSTUMES

Madeline Fontaine pour "Un long dimanche de fiançailles"

- MEILLEUR MONTAGE

Noëlle Boisson pour "Deux frères"

- MEILLEUR FILM DE L'UNION EUROPEENNE

"Just a Kiss" réalisé par Ken Loach et "La vie est un miracle" réalisé par Emir Kusturica

- MEILLEUR FILM ETRANGER

"Lost in Translation" réalisé par Sofia Coppola


 
 

22:02 Écrit par Administrateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |